ANNA OU LA VIE

▬ bienvenue à slowdown; dernier membre inscrit sur le forum.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une question

Aller en bas 
AuteurMessage
Liloue
Membre Très Actif
avatar

Nombre de messages : 85
Age : 27
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Une question   Ven 27 Juin - 15:14

J'ai une question a vous poser, une question qui m'intrigue et qui, je l'espère, ne blessera personne. Cette question m'est venue en me basant sur mon propre vécu.

Est-ce que vous aimez votre maladie?

Je n'entends pas par la que vous la vénérez et ne jurez que par elle, simplement que d'une certaine façon vous l'aimez car elle fait partie de vous et que, a cause de ça, vous ayez du mal a vous en séparer, un peu comme un bijou qui nous bouffe le poignet mais qu'on aime quand même
Revenir en haut Aller en bas
http://ptiteangeperdue.skyblog.com
cilou
Membre Actif
avatar

Féminin Nombre de messages : 56
Age : 27
Localisation : paris
Humeur : ça dépend de beaucoup de facteurs...
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Une question   Dim 29 Juin - 14:11

Ben...ma réponse serait plutôt mitigée. C'est vrai que moi aussi je me suis posée cette même question. Quand je vois que je ne veut pas redevenir comme avant je me dis qu'il y a forcément quelque chose qui me plait dedans mais en même temps quoi??? incapable de le dire. essayer de se sentir la plus légère possible? peut-être... c'est vrai que dans le fond, aujourd'hui je ne me vois pas vivre sans même si ça me pourri la vie. mais d'un autre côté je ne pourrais pas accepter de me dire que j'aime cette maladie car c'est avant tout une maladie! et berk les maladie! voila, je pense que ma réponse n'a pas de sens, mais comme dit ma psy il faut que je mette des mots... :s dur dur mais j'essaye! c'est peut-être pour ça que ma réponse va paraître bizarre... je ne sais pas si ça t'avanceras mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Liloue
Membre Très Actif
avatar

Nombre de messages : 85
Age : 27
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Une question   Dim 29 Juin - 22:24

En fait ta réponse n'est pas bizarre du tout car elle est l'expression parfaite du trouble qui peut habiter un esprit. Je ne sais pas depuis combien de temps tu es "malade" (faudrait trouver un autre mot pour les allergiques a la maladie Wink ) mais j'imagine que tu t'es habitué a ta vie maintenant. Peut-être qu'au fond c'est un refuge. Peut-être que la vraie question c'est pourquoi j'ai commencé et pourquoi je continue... Je ne sais pas. En tout cas je te remercie d'y avoir répondu. En fait je ne cherche pas a montée une étude, juste a essayer de comprendre.

Si je me suis posée cette question c'est parce que je me suis coupée très longtemps et que j'adorais ça. C'est peut-être bizarre mais en fait j'aimais vraiment ça et souvent j'y repense, j'aimais voir mon sang couler et je me demande si c'est le cas de toutes les dépendances.

J'espère que ma question ne dérange personne.
Revenir en haut Aller en bas
http://ptiteangeperdue.skyblog.com
cilou
Membre Actif
avatar

Féminin Nombre de messages : 56
Age : 27
Localisation : paris
Humeur : ça dépend de beaucoup de facteurs...
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: Une question   Mer 2 Juil - 10:07

En ayant réfléchi en peu plus a cette question, il y peut-être aussi quelque chose qui me pousse a penser que je ne pourrai pas vivre sans la "maladie" (je suis d'accord, il faudrai trouver un autre mot! surtout que j'ai du mal accepter le mot dont on me taxe en ce moment) que j'ai depuis un peu plus d'un an. En fait je crois que c'est les crises de boulimie que j'ai qui me font penser ça car je préfèrerai toujours être dans l'anorxei que dans la boulimie! surtout que la période pré-vacances est toujours dure pour le moral quand on voit tous les magasines "perdez des kilos avant l'été"; quand on me force a manger, moi ça me donne la rage!
je comprend très bien ta question parce que moi aussi j'aimerai bien comprendre comment j'ai fait pour tomber la dedans. toujours le pourquoi que les gens nous demandent croyant qu'on a fait ça volontairement... ^^
En tout cas je crois qu'il va me falloir beaucoup de courage pour me sortir en maillot de bain cet été, vive le VTT!!
Revenir en haut Aller en bas
F.Angel
Super Membre <3
avatar

Féminin Nombre de messages : 119
Age : 26
Localisation : Paris
Humeur : En lutte perpétuelle
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Une question   Lun 6 Juil - 14:19

Je te comprends Liloue, moi aussi lorsque je me coupais j'aimais voir le sang couler, limite cela me soulageait.
D'une certaine manière on l'aime car c'est le seul moyen que l'on a trouvée pour obtenir notre objéctif,maigir. Par ailleurs, j'ai l'intime conviction que "grace" à elle (s) on a l'impression ou l'on controle notre corps, ainsi donc on pense que nous controlons ce qui nous fait mal, et ce que, en réalité, ne controlons pas du tout.

Je pense qu'au début etre ano ou boulimique est douloureux et au fil du temps l'on fini par si habituer, voir l'apprecier. Elle est(ou elles sont) toute notre vie.
Nous sommes obsedées par notre poid,notre corp,les aliments que nous avons mangés,ceux qu'on a vomis, ceux que l'on n'avons pas mangés. tout notre monde ne sebmle tourner qu'autours d'ana et mia. En tout cas c'est comme ça que je les vis aujourd'hui.

Cilou, peu etre que ce qui te pousse à penser que tu ne peux pas vivre sans ces maladies ce sont les maladies elles meme (désolé pour le mot maladie, je ne trouvais pas un autre mot). C'est le vice meme de l'anoréxie et la boulimie. Tu es soumise par cette image de toi meme et cette idée de ne pouvoir etre autrement qu'elle(s) t'a (t'ont) inculquée. Tu en es imprégner meme.
Je pense que l'on se laisses faire par elle(s), inconsciement bien sur. Parce qu'elle (ana) nous séduit,on va dire, par ces idées de perfection, finesse et de controle. On tombes dans le piège et on s'enfonces peu à peu.
Revenir en haut Aller en bas
http://enfantplume.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une question   Dim 9 Jan - 21:03

"Je te comprends Liloue, moi aussi lorsque je me coupais j'aimais voir le sang couler, limite cela me soulageait." Il en va de même pour moi.
Et ta question est plutôt pertinente, je me l'a suis posé également.
J'ai des cicatrices plein les bras et les jambes, et pourtant, même si je les cache, elles font partie de moi... De même que l'anorexie, sans ça, en vérité j'ai l'impression de ne plus exister. Est-ce que j'ai vraiment besoins de cette maladie ? Je ne pense pas, mais ma tête, elle, si, puisque je ne sais m'en détacher.
Je ne dirais pas que j'aime l'anorexie, plutôt, qu'elle m'a faite prisonnière, et que désormais je dépends d'elle ..
Revenir en haut Aller en bas
F.Angel
Super Membre <3
avatar

Féminin Nombre de messages : 119
Age : 26
Localisation : Paris
Humeur : En lutte perpétuelle
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: Re: Une question   Ven 14 Jan - 14:50


L'anorexie est une souffrance. Peu être as tu besoin de souffrir pour te sentir exister ?
Les cicatrices sont la preuve de notre souffrance, de malheur. On est pas fière de nos cicatrices mais, comme tu le dis,elles font parties de nous.

Je suis d'accord avec toi Meygane, le fait d'être, au début,prisonnière et par la suite d'en devenir dépendante. Mais dépendre d'Elle, ne plus être en mesure de récupérer son autonomie,n'est-ce pas, dans une certaine mesure, une manifestation "d'amour" crée à note insu ?

On "l'aime" et on la déteste : on "l'aime" parce qu'on refuse de reprendre du poids, on refuse les conséquences de la guérison et puis on la déteste parce que ce n'est qu'une garce, une saloperie qui s'agrippe à nous et qui nous ronge l'intérieur, qui nous pourris,nous aspire nos dernières force et se nourrit de notre corps avant de nous laisser crever comme des chiens.
Revenir en haut Aller en bas
http://enfantplume.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une question   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une question
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Diacre question
» question nuit / sieste bébé 3 mois
» La grosse question qui tue, c'est par ici...
» question bateau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANNA OU LA VIE :: » Les Troubles Du Comportement Alimentaire « :: Discussions Autour Des TCA-
Sauter vers: